Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Suivi des jeunes mulettes réintroduites dans la Dronne

Suivi des jeunes mulettes réintroduites dans la Dronne

Grâce au programme Life mené entre 2016 et 2020, et la construction d'une ferme d'élevage, le Parc naturel régional Périgord-Limousin a pu renforcer la population de Mulette perlière sur la Dronne.
Au total, près de 1,2 millions de mulettes ont été réintroduites dans la Dronne, dont 30 000 âgées de plus de 8 mois. Ces dernières correspondent aux mulettes qui ont pu être élevées entre 8 mois et 4 ans à la ferme. Par manque de place, toutes les autres jeunes mulettes âgées de quelques jours ont aussi été relâchées dans la Dronne.

Nous savions que la première année était une période très critique pour la survie des mulettes avec plus de 90% de mortalité. Le maintien en station d’élevage dans des conditions optimales permet d’augmenter les chances de survie des jeunes mulettes au cours de cette première année en comparaison à des mulettes qui grandissent dans la Dronne.

Un système de suivi a été mis en place pour déterminer le taux de survie et de croissance des jeunes mulettes relâchées en milieu naturel fin 2020 avant la fermeture de la station d’élevage. Pour cela, certaines mulettes de différents âges ont été placées dans des tubes grillagés lestés dans la Dronne. Nous continuons de suivre ces mulettes chaque année.

Sur les 500 mulettes suivies en tube et bigoudis, le taux de survie est d’environ 50 % 2 ans après. Les mulettes qui avaient plus de 2 ans ont un taux de survie supérieur à 70 % et celles qui avaient moins de 2 ans ont un taux de survie d’environ 40%.

Les mulettes de 6 mois mesuraient 2 mm en moyenne, elles en font aujourd’hui 1,5 cm. Les mulettes de 4 ans mesuraient 1 cm, elles font aujourd’hui 2,5 cm, certaines pouvant attendre 4,5 cm. Une moule perlière adulte mesure entre 8 et 12 cm.

Toutes ces moules ont maintenant au moins 2 ans. Le taux de mortalité devrait normalement fortement diminuer sur l’ensemble des échantillonnages. Ces chiffres nous laissent espérer que quelques dizaines de milliers de moules relâchées dans la Dronne puissent atteindre la maturité sexuelle (aux environs de 15 ans) et ainsi se reproduire naturellement.

Cette espèce peut vivre plus de 100 ans si les conditions environnementales le permettent.

Le PNR Périgord-Limousin a été lauréat des Trophées du Développement durable Dordogne-Périgord pour cette opération de réintroduction de la moule perlière. Lisez l'article de Bien en Périgord et écoutez Cédric Devilleger en podcast, qui nous parle de cette démarche de suivi des bébés moules ! https://www.bien-en-perigord.fr/mutualiser-les-initiatives-durables/

Crédit photos : David Naudon

Partager :