Vous êtes dans : Accueil > Le Parc > Les actions > Patrimoine bâti, urbanisme et paysages > Le Patrimoine bâti

Le Patrimoine bâti

Connaître, restaurer et valoriser le patrimoine archéologique et rural

Le Parc mène une politique en faveur de la connaissance, la protection et la valorisation de son patrimoine, qu’il soit archéologique ou rural.

Mieux connaître…

Elle repose sur des études révélant les richesses du territoire et l’identité du Parc. Au-delà de la connaissance, il s’agit d’identifier les enjeux de demain, de disposer d’une bonne compréhension du patrimoine du Périgord-Limousin, de ses spécialités, afin de définir un développement harmonieux du territoire, respectueux de son identité.

L’accent est mis sur certaines recherches parmi lesquelles on peut citer l’étude “Évaluation du potentiel archéologique du Parc naturel régional Périgord-Limousin”, réalisée en 2002-2003 en partenariat avec les Services Régionaux de l’Archéologie de la Direction Régionale des affaires Culturelles du Limousin et d’Aquitaine, ou encore l’opération “Cahier de reconnaissance patrimoniale et paysagère”, réflexion sur l’identité du territoire et les typologies du patrimoine rural.

... pour mieux sensibiliser et informer

Les connaissances acquises sont le support des actions de sensibilisation et de découverte du patrimoine ainsi qu’à des opérations d’information pour sa sauvegarde, sa restauration. Le Parc propose, entre autres, chaque année des rendez-vous thématiques appelés "Rendez-vous de l'archéologie et du patrimoine" : stages pratiques (taille de pierre...), conférences, visites guidées et sorties découverte, ateliers....

Il créé également des outils et des documents à vocation pédagogique apportant une meilleure connaissance et une meilleure compréhension des particularismes du patrimoine : l'exposition “patrimoine et archéologie” et sa plaquette, l'affiche “Habitat rural du Parc Périgord-Limousin - las maisons d’aqui” …

Le Parc accompagne les communes et communautés de communes dans la réalisation d’aménagements de sites par une aide technique aux porteurs de projets. Le dolmen de Chez Moutaud à Saint-Auvent et les Bonnes Fontaines à Cussac sont pour exemples le fruit d’un travail d’aménagement de sites culturels. Par ces aménagements, le Parc présente un éclairage nouveau au visiteur sur l’histoire, le lieu, les traditions et la richesse culturelle de sites.

Et accompagner les projets de restauration

Dans un objectif de sauvegarde, de restauration et de valorisation du patrimoine bâti, le Parc apporte son soutien technique et accompagne des porteurs de projets dans leurs démarches. Il gère ou coordonne notamment des enveloppes financières et mobilise des partenariats pour soutenir les projets de restauration sur le territoire. En 2012, le Parc et la Fondation du Patrimoine ont signé une convention de partenariat pour renforcement leurs liens entendant ainsi favoriser la réalisation d’opérations de sauvegarde et de mise en valeur du patrimoine du territoire du Parc.

Partager :