Vous êtes dans : Accueil > Le Parc > Les actions > Patrimoine bâti, urbanisme et paysages > Inventaire du patrimoine

Inventaire du patrimoine

 

Une opération d’Inventaire sur le patrimoine industriel et artisanal du Parc

L’opération d’Inventaire du patrimoine a été lancée en septembre 2016 pour une durée de trois ans. Fruit d’un partenariat scientifique et financier avec la Région Nouvelle-Aquitaine et l’Europe, un chercheur a été recruté pour mener des opérations de terrain, d’archives et de synthèse et, comme ici, de restitution.

Son objectif est d’apporter des éléments de connaissance sur le bâti artisanal et industriel lié aux ressources naturelles, éléments bientôt accessibles sous forme de notices détaillées dans des bases de données.

Ce travail complète les études menées en 2003 et 2006 ; l’une sur l’étude du potentiel archéologique du Parc (DRAC Aquitaine et Limousin), l’autre sur l’identité paysagère du territoire (CAUE Dordogne et Haute-Vienne).
Il vient également nourrir le dossier de candidature au label national « Pays d’Art et d’Histoire », défendu par le Parc auprès du Ministère de la culture en 2019.

 

La Coquille, Maison du Parc à l'ancienne forge de la Barde, date gravée sur le linteau de la porte

Tuilerie Aupeix à St-Hilaire-les-Places, vue de l'architecture du four

 

Le territoire, essentiellement composé de forêts et de cours d’eau, a favorisé depuis l’époque médiévale l’implantation de moulins et de forges. Toutefois, n’oublions pas les nombreuses tuileries, implantées un peu partout sur les filons argileux ou encore les carrières, les scieries, ces dernières véritables nœuds économiques de la transformation du bois, activité encore prégnante sur le Parc.

Ouvertures brisées de l'ancien double haut fourneau de la forge de Bonrecueil à Rudeau-Ladosse

 

Vous découvrirez ici, et en avant-première, des sites sélectionnés pour leur importance sur le territoire, qu’ils soient singuliers ou représentatifs.

Partager :