Mis à jour le 2 juin 2024

Le Parc naturel régional Périgord-Limousin s’associe avec le Syndicat Mixte Départemental des Déchets de la Dordogne (SMD3) et le Syndicat Départemental pour l’Elimination des Déchets ménagers et assimilés de la Haute-Vienne (SYDED 87) pour un printemps sans tondeuse.

Depuis septembre 2021, le Parc naturel régional Périgord-Limousin coordonne un projet européen LIFE visant à préserver et valoriser la biodiversité des abeilles sauvages sur les cinq Parcs naturels régionaux de Nouvelle-Aquitaine. Dans le cadre de cette initiative, le Parc développe des actions de sensibilisation auprès des professionnels et des habitants pour encourager un changement de pratiques en faveur des pollinisateurs sauvages.

A partir de cette année, le Parc, le SYDED 87 et le SMD3 appellent les citoyens à laisser pousser leur gazon tout au long du printemps, du 21 mars au 21 juin, pour laisser la nature s’épanouir.

Une pelouse non tondue offre de nombreux avantages à la biodiversité :

  • Les fleurs sauvages telles que les pâquerettes, les pissenlits et les trèfles prospèrent, ajoutant des touches de couleur au jardin et fournissant une source de nourriture de choix pour les insectes pollinisateurs tels que les abeilles sauvages et les papillons.
  • Les plantes poussent librement, créant des refuges pour la biodiversité et offrant aux insectes, aux oiseaux et aux autres habitants du sol un lieu de vie.

Mais également aux jardiniers :

  • Le jardin potager bénéficie de la pollinisation, tandis que les résidus de tonte en fin de saison constituent un paillis idéal.
  • Moins de tonte signifie également moins d’émissions de CO2 dues à l’utilisation de matériel thermique et aux trajets jusqu’à la déchèterie.

Pour aller plus loin, de nombreux conseils sont également disponibles pour les jardiniers souhaitant réaliser un jardin zéro déchet afin de valoriser les végétaux du jardin directement sur place.

Plus d’informations :

Projet financé par :

PNRPL printemps sans tondeuse financeurs